Témoignages

Témoignages

Il y a deux ans, je suis venu à Montréal à la recherche d'un emploi. Grâce à l’aide des conseillères au RESO, j’ai développé une stratégie plus efficace dans ma recherche d’emploi et j’ai commencé à être plus conscient de mes points forts. Je me suis senti comme chez moi à chaque fois que j’ai eu besoin d’aide. Je travaille maintenant dans la belle région de Charlevoix dans mon domaine de formation.
Gabriel
Je suis venue au Reso pour trouver un emploi. Ma conseillère m’a parlé de toutes les possibilités qui existent. On a parlé de retour en formation pour mettre à jour mes compétences.

En septembre prochain, je commence un certificat en Gestion des ressources humaines à l’Université de Montréal!
Lisa
RESO, recevez ma reconnaissance! J’avais le désir de travailler, mais il me manquait des éléments importants pour arriver à mon but. J’ai été référée au RESO.

Le RESO a des professionnels qui offrent une aide que j’estime précieuse. C’est motivant, bien structuré et surtout, non basé sur des illusions. Il s’agit d’être réaliste et de voir les avenues possibles selon tes compétences. Oui, il y a eu des jours où j’ai eu l’impression qu’il ne se passait rien. Parfois, je perdais courage, mais je demeurais active dans ma recherche.

Par la suite, j’ai choisi un travail satisfaisant. Ça m’a demandé un effort considérable de participer à une démarche pour atteindre le marché du travail. Par contre, j’ai pris l’aide offerte ; j’ai désiré travailler ; je me suis donné du temps pour atteindre mon objectif. C’est assez gagnant comme formule.
G. Bouffard

Mon nom est Puvana, je suis Sri-Lankaise. Je suis mariée et j’ai des enfants. Je veux vous parler de ma persévérance.

Quand je suis arrivée au Canada, je ne savais parler ni anglais, ni français. J’ai habité à Côte-des-Neiges. Là-bas, près de mon appartement, il y avait un centre communautaire, je suis allée participer à toutes les activités et j’ai appris mon anglais. 

Ensuite, j’ai déménagé dans Saint-Henri. Par mon amie Linda qui m’a beaucoup aidée, j’ai connu le RESO et j’ai rencontré Olenka qui travaille à l’École des Parents. J’ai participé à l’École des parents pendant 2 ans. Avant cette période, je n’étais encore jamais allée seule à aucun endroit. Et souvent, Olenka m’a dit « tu es capable ». Je me suis ouverte un peu, j’ai commencé à sortir seule et à parler en français.Après ces 2 ans, je ne savais pas quoi faire, je ne voulais pas retourner étudier, alors Olenka m’a donné le conseil de commencer à chercher pour trouver un premier travail. 

Alors, j’ai commencé le programme Explore-Action. J’ai participé pendant 4 mois et j’ai amélioré à la fois ma confiance et mon français. J’ai rencontré les conseillères Isabelle, Mélissa et Cécilia qui m’ont aidée beaucoup à changer. J’ai continué à rencontrer Isabelle après la fin d’Explore-Action, elle m’a aidé à chercher le travail.

J’ai passé beaucoup d’entrevues, et chaque fois que j’allais en entrevue, ils me disaient « je vais vous rappeler », mais ils ne m’appelaient pas. Isabelle m’a dit « essaye encore une autre fois », mais chaque fois je perdais ma confiance. Isabelle m’a encouragée à continuer encore et finalement j’ai trouvé un travail pour McDonald’s. Maintenant que j’ai un emploi, je pense à toutes les personnes derrière moi et je veux leur dire merci. Je ne les oublierai jamais de toute ma vie. Je leur dis « merci beaucoup ».

Puvana

Des parcours inspirants

Après avoir travaillé plus de 10 ans dans des commerces en détail, Stéfanie L. a décidé de faire des études en secrétariat. Elle a complété son DEP en mai. Après deux mois de recherches intensives, 50 CV plus tard et seulement deux ou trois entrevues, Stéphanie s’est donc présentée au RESO.

Avec l’accompagnement de nos conseillères expertes en recherche d’emploi, elle a travaillé fort sur un CV par compétences qui a fait toute la différence, apprise à faire des lettres personnalisées et développé de nouvelles stratégies dans sa démarche.

En moins de deux mois, elle a finalement décroché l’emploi de ses rêves comme secrétaire dans une commission scolaire près de chez elle.

Éric est un homme qui a vécu des expériences difficiles dans le passé. Accompagné du RESO, il a suivi une formation professionnelle en entretien général d’immeuble et il a eu l’aide d’une conseillère du Centre d’aide aux sans-emploi (CASE).

Il a ensuite profité du projet FIT qui lui a permis d’intégrer une entreprise reconnue. Avec beaucoup de détermination, de courage et du soutien, Éric a trouvé un emploi à temps plein dans un domaine qu’il aime énormément.