À Propos

À propos

NOTRE MISSION

«

Œuvrer au développement de la communauté par des actions et des projets autour du pôle de l’emploi dans une perspective globale, intégrée, équitable et durable. Le RESO privilégie la concertation des acteurs sociaux et économiques et favorise le développement des capacités individuelles et collectives ainsi que la dignité des personnes.

»

Notre équipe est là pour

Vous aider dans votre démarche de retour en emploi ou en formation dans un domaine qui vous convient, et ce, gratuitement. Vous avez des rêves et des projets professionnels ! Le nôtre, c’est de vous aider à y arriver ! 

Le RESO est toujours là pour mener à bien son mandat de développement économique et social. Depuis 30 ans, le RESO et ses employés sont fiers de réaliser cette mission en s’impliquant avec la communauté sur différents enjeux de développement dont les enjeux liés à l’emploi.

Le RESO a défini un énoncé de vision ainsi qu'une approche et des valeurs sur lesquelles il fonde son action.

Vision

Le RESO vise à ce que le développement économique profite à l’ensemble de la communauté par son action concertée sur les enjeux du pôle de l’emploi et par son ancrage local.

Il favorise la création de nouvelles richesses, le développement social inclusif, l’émancipation, la participation citoyenne et l’amélioration de la qualité de vie, dans une perspective d’équité sociale et intergénérationnelle.

Territoire

Le RESO intervient principalement dans l’arrondissement Le Sud-Ouest, soit les quartiers Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Saint-Paul-Émard et Griffintown et, plus largement sur le territoire de Montréal.

Pour réaliser sa mission, le RESO offre des services :

  • aux personnes sans emploi
  • aux organismes et aux entreprises
  • aux jeunes adultes (Carrefour jeunesse-emploi du Sud-Ouest de Montréal)

Près de 30 ans de développement économique et social dans le Sud-Ouest

Le RESO est né à la fin de 1989 de la volonté commune des principaux acteurs socio-économiques du Sud-Ouest. Il prenait la relève du Programme économique de Pointe-Saint-Charles (PEP), créé en 1984. Alors qu’aujourd’hui, il est question du renouveau du Sud-Ouest, on parlait à l’époque de la relance économique et sociale d’un territoire en déclin.