Accueil :: Nous joindre :: Plan du site :: English
Territoire et population

Le Sud-Ouest

L'action du RESO s'étend à l'arrrondissement du Sud-Ouest de Montréal, c'est-à-dire aux quartiers Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Saint-Paul-Émard et Griffintown.

Bref portrait du Sud-Ouest

En 2001, la population de l'arrondissement du Sud-Ouest s'élevait à 66 474 personnes. En 2006, elle s'établissait à 69 860 personnes, soit une augmentation de 5,1 %. En 2009, elle s'établissait à 70 876 personnes soit une augmentation de 1,5 %.

Malgré les progrès accomplis au cours des 20 dernières années, le Sud-Ouest demeure un des arrondissements les plus défavorisés sur les plans socioéconomique et sociosanitaire.

Catégories d'âge 

En 2006 :

  • les 0 à 14 ans comptaient pour 15,4 % de la population;
  • les 15 à 24 ans, pour 13,2 %;
  • les 25 à 34 ans, pour 17,1 %;
  • les 35 à 64 ans, pour 41,3 %;
  • les 65 à 79 ans pour 9,5 %;
  • les 80 ans et plus pour 3,5 %. 

Comme dans la plupart des quartiers centraux de Montréal, le nombre de jeunes diminue alors que la proportion de personnes âgées de 65 et plus augmente.

Composition des familles

En 2006 :

  • les familles monoparentales représentaient 28,3 % des ménages (contre 21,8 % à Montréal);
  • les familles avec enfants comptaient pour 61,8 % des familles;
  • les ménages d'une seule personne étaient les plus nombreux (41,6 % des ménages) et la taille moyenne d'un ménage était de 2,1 personnes.

Une population aux revenus modestes

En 2005, dans le Sud-Ouest, pour les 15 ans et plus :

  • 52 % des personnes avaient un revenu annuel de moins de 19 999 $ (46,9 % à Montréal);
  • 36,3 % des personnes disposaient d'un revenu annuel se situant entre 20 000 $ et 49 999 $ (37,5 % à Montréal);
  • 11,5 % des personnes avaient un revenu de plus de 50 000 $ (15,2 % à Montréal).

En 2006, dans le Sud-Ouest, le revenu moyen des hommes était de 29 409 $ (comparativement à 34 525 $ pour ceux de Montréal) et celui des femmes de 23 115 $ (comparativement à 26 044 $ à Montréal)

En 2006 le taux d'activité de la population du Sud-Ouest était de 61,4 %. Les chômeurs comptaient pour 10,7% de la population du Sud-Ouest (9,1% à Montréal).

Une scolarité qui reste faible

En 2006 dans le Sud-Ouest :

  • 29,3 % de la population de 20 ans et plus n'avait aucun diplôme ou certificat (22,8 % à Montréal);
  • 22,3 % de la population avait un diplôme d'études secondaires (21,2 % à Montréal);
  • de plus, 10,6 % détenaient un diplôme de formation professionnelle (10,6 % à Montréal);
  • la scolarité de 13,1 % de la population du Sud-Ouest était de niveau collégial (15,1 % à Montréal);
  • celle de 24,7 % de la population était de niveau universitaire (30,1 % à Montréal).

Une population aux origines variées

En 2006, les personnes immigrantes représentaient 23,4 % de la population du Sud-Ouest (30,8 % à Montréal). Les trois principaux pays de naissance des personnes immigrantes sont la Chine, l'Italie et le Bangladesh.

Sur le plan linguistique, en 2006 :

  • 33 % sont unilingues francophones;
  • 11 % sont unilingues anglophones;
  • 54 % parlent l'anglais et le français.

Une  majorité de locataires

En 2006, dans le Sud-Ouest, les propriétaires représentaient 28 % de la population et les locataires, 72 %.

Quelques statistiques sur l'économie et l'emploi

Après avoir stabilisé son économie et les emplois dans les années 1990, le Sud-Ouest connaît depuis quelques années une accélération de son développement, comme l'illustrent :

  • la réouverture du canal de Lachine;
  • l'expansion et l'implantation d'entreprises;
  • le débordement des activités du centre-ville et de la nouvelle économie vers le Sud-Ouest;
  • les multiples projets d'économie sociale;
  • les projets immobiliers;
  • la revitalisation commerciale;
  • une croissance de l'emploi qui semble se maintenir.

Comme ailleurs au Québec, le Sud-Ouest a connu une progression importante de l'emploi. Un portrait de la situation économique réalisé dans la foulée du Plan de développement économique du Sud-Ouest 2011-2014 révèle entre autres que pour l'ensemble des secteurs :

  • globalement, entre 2004 et 2009, passant de 25 790 à 28 865, le nombre d'emplois s'est accru de 3075 emplois, une croissance de 11,9 %;

Cette progression est très marquée dans les secteurs :

  • des services professionnels, scientifiques et techniques, de l'information, culture et loisirs, des services aux entreprises, des services d'enseignement, des soins de santé et assistance sociale, de la finance, assurance. immobilier et location, hébergement et restauration;  

Dans le secteur manufacturier, l'emploi a connu un déclin de 26 % entre 1996 et 2006 dans le Sud-Ouest, Par ailleurs, on constate la bonne santé, du point de vue de l'emploi, de certains secteurs industriels: impression et activités connexes de soutien, fabrication de meubles et de produits connexes, fabrication de produits informatiques et électroniques.

D'autres données sur l'économie et l'emploi dans le Sud-Ouest sont disponibles dans le Plan de développement économique du Sud-Ouest 2011-2014.


© RESO 2016 :: Gestion de contenu Netedit ::